Camapgne DSV-BI & Partenaires CNPG contre la propagation de la pandémie COVID-19

Face à la propagation fulgurante du virus Covid-19 dans le pays, l’équipe DSV-BI et partenaires CNPG et PJDD se sont mobilisés pour déployer une campagne de sensibilisation « STOP COVID-19 ! » dans toutes les huit régions administratives de la Guinée.

Fresques murales et sono mobile

La méthode utilisée par le Programme DSV-BI et ses partenaires CNPG et PJDD pour atteindre le grand public ciblé a été de combiner fresques murales de sensibilisation et sono mobile pour véhiculer avec force les messages sur les mesures à prendre pour endiguer la propagation de la pandémie.

Troisième étape: Mamou du 1 au 5 Juillet 2020

A Mamou, l'accueil fut organisé par M. Hamidou Sow, Président du COC-Paix, qui, à l'arrivée de l'équipe des Graffeurs et de l'équipe Sono avait déjà négocié et obtenu l'autorisation d'utiliser le mur du Terrain de Basket-Ball de la ville pour arborer la fresque. Un lieu exposé chaque jour aux centaines de passants en direction du marché de la ville.

Le lendemain toute la mission et les membres du COC-Paix se sont retrouvés à la Mairie pour la cérémonie de lancement de la Campagne « Stop-Covid 19 ! ».

La cérémonie a débuté par le discours du Maire, suivi de celui du Doyen Mamdou Hénéré Diallo, membre de la CNPG, qui, á son tour, a présenté le Programme DSV-BI et ses partenaires CNPG et PJDD ainsi que les membres de la mission. Le Maire clôtura la rencontre en donnant le feu vert pour le démarrage des activités.

Immédiatement après, Christian Jacques Kamara et son équipe ont lancé le coup d’envoi en diffusant à travers ses puissants hauts-parleurs le jingle de DSV-BI “La main dans la main”. Quelque minutes après les gens commençaient à sortir de tous les coins de la ville pour venir voir ce qui se passe. Pour camper le décor, l’equipe Fresques installa les Kakemonos (Role-up-banners) du projet qui informent sur les contenus du Programme et de ses deux partenaires. Bien de passants se sont arrêtés pour lire les messages.

Les Graffeurs entreprirent de préparer le mur, tâche rendue ardue par la pluie. La peinture du fond et des coulisses éveilla la curiosité des élèves et des passants.

Pour n'avoir pas été informé au préalable par le Maire, le Directeur du stadt s'insurgea contre notre action, mais notre collègue Chris parvint à le calmer. Le soir il revint nous féliciter en nous traitant de magiciens.

Le lendemain beaucoup de gens sont venus prendre des photos face au tableau sans même attendre que la fresque soit achevée. Le message de la fresque, renforcé par celui de la sono fut très favorablement accueilli par la population et par les autorités.

L'équipe des graffeurs était composée de Omar Chimère Diaw et des assistants Alia (Petito) et Mouhamed (Black). Celle de la Sono était composée Christian Jacques Kamara, Thierno Abdoulaye Diari Diallo et Alpha Diallo. L'accueil, la mise en contact avec les autorités et la négociation du support de la fresque ont été réalisées par les COC-Paix dans les différentes régions.

Deux représentants de la PJDD, Houda Sow, Chargé des Relations Extérieures et Mamadou Saliou Diallo, Chargé de la Documentation, ont participé à la réalisation des fresques tout en accomplissant leur mission de mise en place des antennes de la PJDD avec l'appui des Points Focaux de DSV-BI et des COC-Paix.

Première étape : Conakry 19 Mai et Coyah 16 Juin 2020

La campagne de sensibilisation a été lancée le 19 mai 2020 à Conakry. La première fresque a été réalisée sur le pont de Gbessia sur l’autoroute Fidel Castro. Les premiers coups de pinceau ont attiré plusieurs passants curieux de savoir ce qui se passait là. Et quand les ébauches prirent forme et couleur, des félicitations chaleureuses et des commentaires approbateurs furent adressées à l'équipe des dessinateurs: “Une belle initiative, car dans le quartier il y a beaucoup d’analphabètes”.

Encouragés par l'accueil positif du public, l'équipe des dessinateurs entreprit la même action à Coyah, cette fois sur le mur de l'hôpital le 16 Juin 2020. Ce fut la même ambiance qu'à Conakry : les grandes fresques murales de deux mètres de hauteur aux couleurs éclatantes ont attiré et enthousiasmé le jeunesse.

A Labé c'est le mur du Stade El Hadj Saifoulaye Diallo, lieu d'attraction par excellence des jeunes amateurs de football et station de taxi-motards qui fut retenu pour arborer la fresque.

Ici l'équipe des Graffeurs s'est heurtée au départ aux questions: « Qu’est-ce que vous dessiner ici? » - « Qui vous a engagés? »

Mais au deuxième jour, à mesure que la fresque prenait forme, l'intérêt et l'admiration firent place à la suspicion. L'attroupement devenait de plus en plus dense. Certains ont offert des sachets d'eau aux Graffeurs pour exprimer leur sympathie. Bien vite la fresque devint le décor de prédilection des jeunes et autres passants pour faire des selfies. L'affluence se multiplia par deux avec l'arrivée de la Sono mobile de Christian Jacques Kamara sur les lieux. Ce fut l'occasion pour les Graffeurs de distribuer des dépliants du programme DSV-BI afin de répondre à certaines des questions posées par les spectateurs. L'action qui a bénéficié d'une large écho populaire fut clôturée par une photo de famille à laquelle prirent part le parsonnel de DSV-BI, le Préfet de Labé, M. Safioulaye Bah, le Procureur Général près le Tribunal de Labé, M. Fallou Doumbouya et le Président du COC-Paix de Labé, Chaikou Baldet.

Deuxième étape: Labé du 26 au 30 Juin 2020

L’étape Kindia a été caractérisée par une forte mobilisation de la CNPG et du COC-Paix. Le président Amadou Oury Barryet le point Focal, Diouhé Keita (en dépit de son état de santé), nous ont réservé l'un après l'autre un accueil chaleureux et enthousiaste. La présidente du COC-Paix, Mariama Bobo Diallo, de son côté, nous apporta un soutien engagé. En somme, à Kindia nous n’avons pas eu de problème d’organisation. Tout a été réglé à l'avance. Ce climat d'hospitalité eut pour effet de favoriser l'inspiration de l’équipe de graffiti qui réalisa son travail en communion avec ses hôtes.

La cérémonie d’ouverture a été lancée par le Maire de Kindia et le représentant du Préfet.

A Kindia, les représentants du Programme DSV-BI, de la CNPG et le COC-Paix ont misé pour la sensibilisation sur deux lieux stratégiques pour toucher plusieurs publics cibles. L'action Sono mobilisa plein de jeunes

Devant la fresque il y a eu beaucoup de visites comme d’habitude. Ce qui nous a le plus marqué, c'est qu'il avait des passants qui venaient nous aider en prenant les pinceaux. Certains parmi eux désiraient apprendre la peinture et nous en avons profité pour leur expliquer les bases du graffiti afin qu'ils puissent sensibiliser à leur tour dans leurs quartiers respectifs. Ce fut aussi l'occasion de distribuer les dépliants du Programme pour répondre aux nombreuses questions posées à son sujet.

Toute notre gratitude au Président de la CNPG, à la Présidente du COC-Paix de Kindia au point Focal pour leur contribution de qualité à la réussite de notre action de sensibilisation

 

A Boké l’équipe Graffiti et l'équipe Sono ont été bien accueillies par le COC-Paix, le Point Focal Mr Bah et par le Maire. Ce dernier a déclaré être ravi du fait que la DSV-BI a choisi Boké pour cette lutte noble. La cérémonie de lancement de la campagne à Boké a été présidée par les autorités de la ville et le COC-Paix.

Il a été difficile de trouver un mur approprié pour les fresques, faute de hauteur adéquate. Après de longues recherches, le choix est finalement tombé sur la maison du Général non loin du marché, et près de la banque BICIGUI de Boké. Comme Boké est une zone minière, nous avons décidé de réaliser une fresque qui s'adresse plus particulièment aux travailleurs des mines.

Alors que les pinceaux montaient et descendaient, l'équipe Sono était à nos côtés et documentait les moments forts de l’évènement.

Nous avons été particulièrement marqué par l’engagement à nos côtés de Houda Sow, chargé des relations extérieures de la PJDD. Il s'est improvisé en assistant apposant la peinture sur chacune de mes esquisses. Il se développa dans un tel climat une atmosphère de « flow » qui nous motiva à terminer la fresque malgré la pluie. Un merci de toute l'équipe à Houda Sow.

Les félicitations nous tombaient de partout, on était entouré d'enfants et beaucoup de gens ont formulé le souhait qu'on revienne à Boké. Nous étions vraiment contents.

 

Le séjour à N’Zérékoré commence par un accueil chaleureux de notre équipe par la Direction Régionale de l’Hôpital de N’Zérékoré avec à sa tête Docteur Keita qui mit à notre disposition le mur de l'hôpital pour la fresque et fit remarquer que “Si chacun s’investit sur ce combat on finira par venir à bout de cette pandémie.

A la Mairie, c'est Mr Saa Sandouno, Secrétaire Général de la Commune, qui nous a reçus et, après la présentation des objectifs de la mission DSV-B par M. Blanchard Mamy, Président du COC-Paix de Nzérékoré, donna le feu vert pour lancer la sensibilisation.

Ici nous avons choisi le format bande dessinée pour montrer le comportement idéal à adopter en ces périodes de pandémie. Une foule nombreuse composée d'enfants, de jeunes, de femmes et même de vieillards stationnait devant la fresque pour lire les messages du tableau non sans manifester un vif intérêt pour les Kakemonos de présentation du Programme DSV-BI et ses Partenaires CNPG et la PJDD.

Fasciné par notre travail, un artiste peintre de N’Zérékoré, Jean Noel Lamah, se joigna à nous et participa avec enthousiasme à la réalisation de l'œuvre. Qu'il en soit remercié.

Le séjour à Nzerékoré fut clôturé par la visite du notre équipe au Point Focal du Programme DSV-BI, M. Cécé Fulbert Zogbelemou, en convalescence. Ce pionnier du travail de paix à N'zérékoré nous reçut avec un visage rayonnant de satisfaction.

Sixième étape: Faranah du 17 au 20 Août 2020

 

A Faranah les équipes Graffiti et Sono ont été accueillies par Lancinet Tito Camara, Président du COC-Paix de Faranah, Mr Ibrahima Traoré, Vice-Maire de Faranah et ses conseillers. La cérémonie d’ouverture de la Campagne a débuté par la présentation des membres du COC-Paix, de la DSV-BI et ses partenaires CNPG et PJDD dans la salle de réunion de la Mairie.

Elles furent ensuite accueillies par le Gouverneur de Faranah, Mr Mouhamed Ismael Traoré qui se déclara disposé à apporter son soutien à la reussite de notre activité. Selon lui, notre le programme de sensibilisation de DSV-BI et partenaires va renforcer les actions de sensibilisation déjà entamées par le gouvernorat en collaboration avec les structures de l'UNICEF. Le problème crucial est qu'on est confronté à Faranah à un manque total de respect des mesures barrières. Pour les gens, Covid-19 c'est des histoires.

L'entrevue fut clôturée par la remise des dépliants et du jingle “La main dans la main” du Programme DSV-BI.

Ici c'est le mur de l'hopital, en face du marché central de Faranah, donc un lieu propice à la sensibilisation qui a été retenu pour servir de support à la fresque.

Mr Lancinet Tito Camara, accompagné par Mr Mouhamed Kaira, administrateur du marché et Mr Amara Traoré membre du COC-Paix ont commencé par informer la population du marché des objectifs du Programme DSV-BI à travers les actions Graffiti et Sono aussi bien en langue malinké (langue du terroir) qu'en soussou et en français.

En plus Mr Tito opta une autre approche en faisant un petit micro trottoir pour demander ce que un Tel ou un Tel pense du Corona Virus avant de recommander le respect des mesures-barrières. Concernant la fresque, elle a été saluée et par les autorités et par la population. Comme d’habitude, les gens sont venus nombreux sur le site. Nous avons même été invités à la radio car notre sensibilisation a fait du bruit dans tout Faranah. Même le gérant de l’hotel où

Toute l’équipe a été marqué par l’engagement et le soutien de Mr Lancinet Tito Camara qui était vraiment présent dans tout ce qu’on faisait. A notre tour nous lui avons fait une surprise qui le toucha jusqu'aux larmes, celle de faire de lui le personnage du Graffiti de sensibilisation contre le COVID-19. Elle remercie aussi Madame Kantara et le Vice-Maire Ihrahima Traoré pour leur soutien.

A Kankan le Point Focal de DSV-BI, le Doyen Bintou Madi Kaba et le Président du COC-Paix, Mr Moustapha Fofana avaient si bien préparé le terrain avant même notre arrivée que notre séjour se déroula comme sur des roulettes. Nulle surprise que ce soit à Kankan que notre succès a atteint l'apothéose. Le Gouverneur, Mr Sadou Keita, un ancien ami de la DSV-BI fit un discours remarquable par ses éloges à l'endroit du Programme dont il connait les activités depuis qu'il était Gouverneur à Labé. A son avis, Kankan a besoin de cette sensibilisation car le nombre de cas ne fait qu’augmenter dans cette région. Ce fut ensuite autour du Maire de souligner l'importance de notre travail de sensibilisation, car, selon lui, “Kankan a atteint la ligne rouge par le nombre de cas de Covid-19 ». Il donna le feu vert pour le lancement de nos activités de sensibilisation.

C'est le mur de la Préfecture de Kankan en face de la radio rurale qui fut désignée pour accueillir la fresque. La conjugaison Graffiti-Sono et l'implication de Houda Sow et Bintou Mady Kaba dans la réalisation de la fresque créèrent une ambiance de « flow » toute spéciale: documentation abondante, visite de cadres tels le Directeur de la Radio Rurale, la représentante de l’OMS, Orange Guinée, etc. Comme d’habitude les gens sont venus nombreux pour prendre des photos. Nous avons clôturé la fresque par une photo de famille avec le maire et quelques cadres de Kankan.

 

Huitième étape: Kankan du 23 au 27 Août 2020

A Propos de Nous

Le Programme Démocratie Sans Violence-Baïonnette Intelligente(2016-2020) siège à Labé quartier N'Diolou-NDantari

Antenne à Conakry (Bambeto) et 4 Points Focaux (PF) à

Kankan, Boké, N'zérékoré, Kindia.

Le Programme DSV-BI a 2 partenaires de terrain:

Coalition Nationale pour la Paix en Guinée (CNPG) et la Plateforme des Jeunes leaders pour Démocratie et le Développement (PJDD)

 

Nos liens

Accueil

Partenaires

Objectifs

Photos

Videos

Contacts

Contactez Nous

N'diolou N'dantari Labé Guinée

Aboubacar Souaré

00224 624 20 07 07/ 657 20 20 07

progdsv@gmail.com

www.democratiesansviolence-guinee.org

Liens Youtube